La Ferme des Rescapés
La Ferme des Rescapés

ADOPTER UN ANIMAL AU REFUGE EN SAUVE UN AUTRE !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Sur Teaming,

soutenez-nous

en rejoignant les personnes qui donnent

1 €/mois !

Nous recherchons des dons de tables, étagères, arbres à chats, niches...

Merci pour eux

MERCI DE NOUS CONTACTER DE PREFERENCE PAR TELEPHONE AU

06 04 42 12 01

OU

06 04 41 80 45

NOUS N'AVONS PAS LE TEMPS DE REPONDRE AUX MAILS  

Adresse :

LA FERME DES RESCAPES
Le Fraysse

46700 Cassagnes

Nous avons constamment besoin de dons matériels pour les animaux tels que de la nourriture, des produits d'entretien, des paniers, et des couvertures

La Ferme des rescapés n'est pas un parc animalier. Il n'est pas possible de visiter. Pour des raisons de sécurité, et de tranquillité pour les animaux, il est interdit de rentrer dans les prés, bâtiments ou chatteries.

Pour une adoption, un abandon ou pour amener des dons, merci de convenir au préalable d'un rdv, avec une responsable du refuge.

L'association recherche des bénévoles, notamment une personne sérieuse qui, bénévolement ou contre remboursement des frais d'essence, pourrait faire des allers-retours chez le vétérinaire ou aller chercher des animaux errants sur des sites...

Cliquez ici pour en savoir plus !

 

Chères donatrices , chers donateurs ,

Je vous écris aujourd'hui parce que nous sommes dans une situation désespérante. Nous avons accueilli cet année plus d'animaux en détresse que prévue submergées par une vague d'abandon et maltraitance sans précédent. 

Des particuliers , quelquefois cinq par jour, des spa's ou associations sont venus avec des chats compliqués ou implacables , menacés d'être relâchés dans la nature  parce que ils n'avaient aucune solution pour eux. 

Notre refuge a été déclaré éligible au Plan Relance du gouvernement en début d'année et une subvention pour construire 3 boxes à chevaux pour 11380 €  nous a été accordée. Mais a cause de la hausse des pris des matériaux du au Covid et à cause d'un changement sur les travaux , les frais de construction de ce bâtiment se sont élevés à plus de 14000 €. Les 3000€ de différence restent à notre charge et nous n'avons toujours pas reçu l'intégralité de la subvention accordée par la Draaf se qui plonge notre compte dans le rouge car nous avons déjà du régler tous les frais de construction. 

De plus nous sommes obligés de renforcer nos grillages (3000€ le grillage, 700€ de piquets)  vers notre voisin parce que nous trouvons à coté de lui régulièrement des animaux de nous, morts (2 brebis empoisonnées en septembre). Une aide de la part de notre maire n'est pas à espérer comme il est favorable au projet éolien sur la commune contre lequel nous nous battons depuis début septembre.  En plus il est bien ami avec le voisin. 

Une aide financière de toutes les personnes qui nous apportent des animaux n'existe plus . Si nous insistons les animaux attendent la mort. (Lâchés ou abandonnés dans la nature, foret, ou remis sur un site dangereux ou euthanasiés simplement)

Nous apportons de l'aide à des chats et chiens errants accidentés et trouvés sans propriétaire. 

Nous avons accueilli des dizaines de chatons avec le coryza etc.. et les frais vétérinaires sont énormes.

Nous avons accueilli des chevaux, ânes, moutons et chèvres dans un état sanitaire désastreux. 

Cette semaine nous avons accueilli une ânesse d'environ 17 ans , non identifiée, dans un triste état,  complètement négligée par son propriétaire. Elle avait des sabots de 30cm qui l'empêchait de se déplacer . 3 ânesses de reforme d'un élevage qui produit du lait d'ânesse pour des cosmétiques humains sont également  arrivées au refuge cette semaine. 

Le sauvetage ne s'arrête pas au moment où ils rentrent chez nous. Ils leur faut des analyses (sang, coprologie,...), des traitements et parfois des hospitalisation en clinique vétérinaire. 

Hinki , un chat, percuté par une voiture,  trouvé avec une fracture ouverte et prise en charge par notre association, est resté 12 jours en clinique. 

Tous ces animaux mangent tous les jours des grandes quantités de nourriture et de la bonne qualité car cela est très important. 

La litière (granulé de bois en palette)  pour les chats nous a livré vendredi , 1100€. 

Nous sommes sollicités de toute la France et les animaux arrivent de partout. 

Nous n'avons de salariés comme L214 qui ne gèrent que les legs qu'ils reçoivent constamment. 

Nous travaillons comme ça, bénévolement, jour et nuit , sans jour de repos. Nous n'avons le temps de filmer chaque sauvetage pour les réseaux pour récolter de l'argent.

Nous sauvons et continuons notre travail sans fin. 

Mais maintenant La Ferme des Rescapés est en danger et votre aide est necessaire .

J'espère que je peux compter sur vous et surtout tous nos animaux qui ont trouvé enfin un foyer ici où ils peuvent vivre en paix. 

Verena Fiegl 

 

Version imprimable | Plan du site
© La Ferme des Rescapes