La Ferme des Rescapés
La Ferme des Rescapés

ADOPTER UN ANIMAL AU REFUGE EN SAUVE UN AUTRE !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Sur Teaming,

soutenez-nous

en rejoignant les personnes qui donnent

1 €/mois !

Nous recherchons des dons de tables, étagères, arbres à chats, niches...

Merci pour eux

MERCI DE NOUS CONTACTER DE PREFERENCE PAR TELEPHONE AU

06 04 42 12 01

OU

06 04 41 80 45

NOUS N'AVONS PAS LE TEMPS DE REPONDRE AUX MAILS  

Adresse :

LA FERME DES RESCAPES
Le Fraysse

46700 Cassagnes

Nous avons constamment besoin de dons matériels pour les animaux tels que de la nourriture, des produits d'entretien, des paniers, et des couvertures

La Ferme des rescapés n'est pas un parc animalier. Il n'est pas possible de visiter. Pour des raisons de sécurité, et de tranquillité pour les animaux, il est interdit de rentrer dans les prés, bâtiments ou chatteries.

Pour une adoption, un abandon ou pour amener des dons, merci de convenir au préalable d'un rdv, avec une responsable du refuge.

L'association recherche des bénévoles, notamment une personne sérieuse qui, bénévolement ou contre remboursement des frais d'essence, pourrait faire des allers-retours chez le vétérinaire ou aller chercher des animaux errants sur des sites...

Cliquez ici pour en savoir plus !

NON AU PARC ÉOLIEN À COTÉ DU REFUGE LA FERME DES RESCAPÉS

Si le Préfet donne son accord, le groupe VSB a pour projet de créer un parc éolien, allant de Cassagnes à Frayssinet-le-Gelat. Le maire et la majorité du conseil municipal de Cassagnes sont favorables au projet (la commune recevrait plus de 50 000 € par an) malgré les conséquences dévastatrices pour l’environnement et pour les habitants du territoire.

Le parc éolien est mieux défini comme un immense chantier dévastateur qui va détruire définitivement des dizaines d’hectares de forêts et de terres agricoles, ainsi que la faune et la flore.

Contrairement à une déforestation habituelle, le site ne redeviendra jamais comme avant. Les éoliennes laisseront sur place des milliers de mètres cubes de béton.

Chaque mat a besoin d’au moins 1500 tonnes de béton. Après environ 15 ans d’activité, le parc doit être remplacé ou démantelé dans le meilleur des cas, mais rien ne garantit que les entreprises actuelles seront encore présentes sur le marché, et les contrats ne prévoient pas la récupération des massifs de béton, qui restent à jamais enfouis dans le sol et le stérilisent pour toujours.

Les routes des alentours vont être agrandies et d’autres créées pour la construction et l’entretien du parc.

La beauté du paysage de notre campagne va être détruite, ce qui entrainera aussi une immense dévalorisation des biens immobiliers et l’impact sur les sites touristiques et les locations de vacances va être dévastateur.

Les éoliennes entrainent des nuisances sonores qui portent atteinte à la santé des habitants et des animaux.

Concernant le son, à 500 mètres, les éoliennes produisent « seulement » un son de 35 décibels, soit bien moins que le bruit dans un salon tranquille selon les associations écologistes partenaires des lobbys éoliens. Certes c’est faible, mais c’est oublier que « Quand, dans une conversation, deux personnes parlent en même temps plutôt qu’une seule, on ne double pas le nombre de décibels et pourtant cela s’entend nettement. » comme l’affirme l’expert en acoustique Jérémy Schild. De plus selon des études de la NASA, les éoliennes émettraient des infrasons ayant un impact sur la santé humaine sur le long terme. Le syndrome éolien engendrerait des insomnies, des maux de tête, des nausées, des pertes d’équilibre, des acouphènes et dans le pire des cas des cancers. (source billet de France)

Les éoliennes perturbent les oiseaux migrateurs, tuent les chauves-souris et autres oiseaux.

Des éleveurs ont témoigné d’un taux élevé de fausses couches parmi leurs animaux d’élevage après la construction de tels projets.

Les éoliennes ne sont pas écologiques.

Elles engendrent également un coût énorme pour le contribuable : 120 milliards* d’argent public ont déjà été dépensés dans 8 000 éoliennes, pour financer seulement 5%* de l’électricité française.

Luttons ensemble contre ce projet mortifère pour l’environnement et uniquement profitable aux entreprises privées ! Dites non au parc éolien

Ce projet est un désastre pour le territoire et pour notre refuge. Nos animaux seront directement impactés car le projet et toutes ses nuisances se trouve à seulement 500 m de notre refuge.

Merci de signez la pétition :
https://chng.it/Xg55zGXnvz


Nous demandons également à un grand nombre de personnes d’interpeller le maire de Cassagnes, M. Bernard Landiech, sur ce projet dévastateur.

 "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux. " Theodor W. Adorno   

https://chng.it/JDhPgFmY2q

 

NOUVEAU !

Notre refuge est inscrit sur Lilo.

En utilisant ce moteur de recherche, gratuitement et facilement,

vous pouvez contribuer à ce projet !

Toutes les infos ici

 

 

 

 

SOUTENEZ-NOUS AFIN QUE NOUS SAUVIONS DE L'ABATTOIR DES VIES INNOCENTES, POUR LEUR OFFRIR ICI SUR LA FERME UN AUTRE DESTIN

                                                                                                                                                                                                                                                                 

En donnant à notre association, vous pouvez diminuer le montant de vos impôts, car 66 % des dons sont déductibles ! 

                     La Ferme des Rescapés

Une ferme refuge pour des centaines d'animaux

Chats sauvages ou difficiles, animaux de ferme réformés d'élevages, équidés âgés, blessés, malades... Ils étaient menacés de mort avant que l'association ne les prenne en charge. 

 

L'association de protection animale située dans le Lot, en

Occitanie, accueille sur sa ferme de 30 hectares des centaines d'animaux rescapés. 

Chiens au caractère difficile, chats sauvages ou craintifs, chevaux inapprochables ou malades... La ferme des rescapés est un refuge pour des animaux compliqués, inadoptables ou qui ont subi beaucoup de maltraitances.

Près de 600 animaux découvrent ici une autre façon de vivre, fondée sur un concept de liberté et de respect. Ils trouvent paix, amour, soins et nourriture.

 

La Ferme des Rescapés accueille beaucoup d'animaux d'élevage intensif, qui ne sont jamais sortis des bâtiments avant d'arriver ici. La liberté, le soleil, le pré, l'herbe... ce sont des choses qu'ils ne connaissaient pas !!!

 

L'association s'est également spécialisée dans l'accueil des chats sauvages ou errants. Après avoir été de nombreuses fois témoin des horreurs dont ils sont victimes (empoisonnement, pièges, maltraitances...) la présidente de l'association a fait contruire plusieurs parcs géants et chalets pour en accueillir. Beaucoup vivent aussi tout simplement dans la maison des deux femmes bénévoles qui dirigent l'association.

 

 

Pour joindre l'association, que ce soit pour une urgence, un conseil ou une information, veuillez téléphoner au 06 04 41 80 45 ou au 06 04 42 12 01. 

 

 

                                                              

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Ferme des Rescapes