La Ferme des Rescapés
     La Ferme des Rescapés

 

Bienvenue sur notre site web !

 

Nous recherchons des dons de canapé, tables, étagères, arbres à chats, niches...

Merci pour eux

MERCI DE NOUS CONTACTER DE PREFERENCE PAR TELEPHONE AU

05 65 36 64 85

OU

06 04 41 80 45

NOUS N'AVONS PAS DE TEMPS POUR REPONDRE AUX MAILS

Adresse :

LA FERME DES RESCAPES
Le Fraysse

46700 Cassagnes

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

L'association possède également un blog dans lequel elle publie ses actions, des nouvelles des animaux ou informe ses donateurs de ses besoins les plus urgents.

N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter !

http://lafermedesrescapes.over-blog.org/

Nous sommes toujours à la recherche de dons matériels pour les animaux tels que de la nourriture, des produits d'entretien, des paniers, et des couvertures

Nous recherchons des familles d'accueil pour chatons

NOUS VENDONS DU JUS DE POMMES BIOLOGIQUE CERTIFIE AU PROFIT DES ANIMAUX

3€ / bouteille de 1L

 

ET AUSSI DES FRUITS ET LEGUMES BIO A LA FERME

Pour plus de renseignements, pour passer une commande, téléphonez

au 06 04 41 80 45

La Ferme des rescapés n'est pas un parc animalier. Il n'est pas possible de visiter. Pour des raisons de sécurité, et de tranquillité pour les animaux, il est interdit de rentrer dans les prés, bâtiments ou chatteries.

Pour une adoption, un abandon ou pour amener des dons, merci de convenir au préalable d'un rdv, avec une responsable du refuge.

L'association recherche des bénévoles, notamment une personne sérieuse qui, bénévolement ou contre remboursement des frais d'essence, pourrait faire des allers-retours chez le vétérinaire ou aller chercher des animaux errants sur des sites...

Cliquez ici pour en savoir plus !

Retrouvez-nous sur facebook ! https://www.facebook.com/LaFermeDesRescapes

45 chevaux, poneys et ânes en moyenne vivent  au refuge une retraite bien méritée

 

 

La Ferme des Rescapés est aussi un grand refuge pour équidés.

 

Ils sont presque une cinquantaine à vivre une retraite paisible sur ses prés.

La plupart d'entre eux a plus de 20 ans.

 

La majorité des équidés qui vivent à la Ferme des Rescapés ont longtemps travaillé dans des centres équestres, ont été exploités comme poulinières, ou sont des "réformés de course".

D'autres ont été des chevaux de cavaliers ou de cavalières, lesquels s'en sont simplement "débarrassés" quand ils sont devenus boiteux, âgés ou malades, alors qu'ils disaient les "aimer". 

Ces chevaux se sont alors retrouvés dans le circuit de la boucherie. Les marchands les ont amenés d'une foire à l'autre en essayant d'en tirer le meilleur prix. 

Paniqués, blessés, maigres, ils ont espéré un miracle. Que quelqu'un les sorte de cet enfer. 

Les chevaux sauvés de l'abattoir, accueillis à la Ferme des Rescapés, qui sont passés par plusieurs foires ou marchands, sont pour certains inapprochables ou sont extrêmement méfiants envers les humains.

 

 

Le cheval ci-dessus a travaillé pendant 20 ans dans un centre équestre. Il a ensuite été confié à un homme qui a dit vouloir lui offrir une belle retraite. Mais ses propriétaires n'ont jamais vérifié ses dires. Pendant deux longues années ce cheval a manqué de nourriture ainsi que deux autres chevaux qui se trouvaient avec lui. Il est arrivé à La Ferme des Rescapés très maigre et fatigué.

Les équidés cohabitent avec les chèvres, les moutons et les vaches, sur une vingtaines d'hectares de prairies et de bois.

La Ferme des rescapés dépense chaque année plusieurs milliers d'euros pour l'alimentation (foin, compléments), le vétérinaire (vermifuge, vaccins et soins), le maréchal et le dentiste équin.

 

Après avoir été exploités pendant des années, les équidés trouvent enfin le calme, l'apaisement et la sérénité .

La Ferme des Rescapés est, pour eux, un véritable havre de paix.

Ils vivent en groupe dans les prés. Certains nouent des amitiés très fortes et deviennent inséparables.

 

 

 

Vima appartenait à un centre équestre.

A 6 ans elle devient aveugle d'un oeil et mal voyante de l'autre, suite à une longue maladie.

Elle est alors vendue à un marchand de chevaux et promise à l'abattoir.

Afin de lui épargner ce triste sort, nous l'avons accueillie à la Ferme des Rescapés.

Elle devient alors l'une des plus jeunes juments sauvées par notre refuge.

Vilma a trouvé  ici ses repères et a noué des amitiés avec ses congènères.

Elle coule des jours heureux.

 

 

 

 

 

César et Grain de beauté  sont deux hongres sauvés de l'abattoir

 

 

 

Tania est arrivée à la Ferme des Rescapés en octobre 2016. Cette ponette appartenait à un particulier qui ne pouvait assurer son hébergement. Elle avait donc été mise en pension.

Mais, isolée de ses congénères, Tania s'ennuyait et se sauvait de son enclos.

Au bout de deux ans, la pension a finalement mis un terme à son contrat et Tania s'est retrouvée sans solution.

Sa propriétaire ne souhaitant pas la reprendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil des semaines,  nous avons eu la surprise de voir Tania s'arrondir tant et si bien que cela ne laissait plus de doutes quant à une gestation avancée. Elle a, sans doute, été saillie au cours d'une de ses escapades alors qu'elle était en pension.

L'heureux évènement aura donc lieu, au plus tard, au mois d'août.

 

 

 

 

 

 

Rosita est une ponette très âgée. Elle est née en 1984 et est arrivée en Mars 2017 à la Ferme des Rescapés.

Elle était à l'abandon sur une ferme en vente.

 

 

 

 

 

 

 

Rosita profite de sa nouvelle vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bianca libérée d'un centre équestre où elle était très exploitée.

Pour tous, une nouvelle vie commence enfin !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Ferme des Rescapes